Skip to Content

Sexualité et grossesse

  • Est-ce qu’une grossesse est possible s’il n’y a pas eu pénétration ?

    Oui. Il suffit que le sperme ait été déposé à l'entrée du vagin pour que les spermatozoïdes remontent jusqu'à l'utérus, puis dans les trompes. Attention ! Les spermatozoïdes sont présents également dans le liquide pré-séminal (c’est le liquide qui lubrifie le sexe masculin durant le rapport), donc même avant l’éjaculation.

  • J’ai eu des rapports non protégés pendant mes règles : est-ce que je peux être enceinte ?

    Oui ! Certes, les saignements ne sont pas très favorables aux spermatozoïdes, mais une grossesse est possible car une ovulation peut se déclencher très tôt après les règles. Et les spermatozoïdes restent actifs durant quelques jours dans l’appareil génital féminin.

  • Que se passe-t-il après un rapport sexuel pour qu’il y ait une grossesse ?

    Pour que les humains se reproduisent, il « suffit » qu'un spermatozoïde (cellule masculine de la reproduction) s'unisse à un ovule (cellule féminine de la reproduction). Les spermatozoïdes sont présents dans le sperme et le liquide pré-séminal de l'homme. Les ovules sont produits, une fois par mois, par les ovaires de la femme. Les spermatozoïdes, présents dans le sperme déposé pendant un rapport sexuel, « nagent » à la rencontre de l'ovule.

    La fécondation (c'est-à-dire la pénétration du spermatozoïde à l'intérieur de l’ovule) se produit généralement dans la trompe. Si l’ovule est fécondé, il se déplace dans la trompe et va s'implanter dans la paroi intérieure de l'utérus (ou endomètre) et devient un embryon, puis un fœtus : c'est la grossesse. Si la fécondation ne s'est pas produite, l’ovule meurt et est évacué au cours des règles suivantes.

  • Qu’est-ce qu’un cycle menstruel ?

    Une fois par mois environ, pendant trois à cinq jours en moyenne, les femmes ont des saignements vaginaux plus ou moins « réguliers » – qu'on appelle des règles.

    Le cycle menstruel, c'est ce qui sépare deux périodes de règles. Par convention, le premier jour des règles correspond au premier jour des règles. Le cycle se termine la veille du premier jour des règles suivantes. Pendant ce cycle, un ovaire fait mûrir un ovule afin de le préparer à être fécondé. Le cycle menstruel se met en place à l'adolescence, une fois que la jeune fille a atteint l'âge de la puberté.

    Le cycle menstruel a une durée différente pour chaque femme. Il n'y a pas de durée « normale ». L'idée selon laquelle le cycle « doit » durer quatre semaines (28 jours) est fausse. En réalité, chaque femme a « son » cycle, qui peut durer de 23 jours (cycle court) à six semaines, voire un peu plus (cycle long) ou un peu moins. Un cycle est dit « régulier » s'il a une durée à peu près constante, à quelques jours près (une femme n'est pas une machine...). Mais même régulier, un cycle peut être perturbé par divers facteurs (fatigue, stress, maladie…). En résumé, il n'est pas possible de prédire à quel moment une ovulation va se produire.

  • Est-ce que l’ovulation a toujours lieu au même moment du cycle ?

    Non. Une minorité de femmes seulement sont « réglées comme du papier à musique » (règles tombant à date fixe ou presque) ! Et même chez des femmes qui ont un cycle de 28 jours, l'ovulation n'a pas toujours lieu au 14e jour, mais peut se produire à peu près n'importe quand, surtout entre le 5ème et le 25ème jour du cycle.

    L'idée qu'on ne peut pas être enceinte si l'on a des rapports sexuels à certains jours du cycle est un mythe. Il n'est pas possible de prédire à quel moment une ovulation va se produire – car de nombreux phénomènes (état de santé, stress, inquiétude, grippe) peuvent avancer ou retarder l'ovulation.

    C'est ce qui explique que les méthodes contraceptives qui consistent à « compter les jours » ne soient pas très fiables. De plus, les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu'à 7 jours dans les trompes.

  • À quoi servent les règles ?

    Les règles surviennent lorsque l'endomètre, la paroi intérieure de l'utérus, se détache pour se régénérer quand aucune grossesse ne s'y est implantée. Les règles ne sont pas du sang pur mais un mélange de tissu cellulaire et de sang. Elles représentent la « mue » de la paroi intérieure de l'utérus.

  • Pourquoi est-ce que les règles s’arrêtent quand une femme est enceinte ?

    Au cours d'un cycle, les ovaires stimulent l'endomètre pour qu'il accueille une éventuelle grossesse. En l'absence de grossesse, l'endomètre, qui n'est plus stimulé par les hormones des ovaires, se détache pour se régénérer : ce sont les règles. Lorsqu'un œuf s'implante dans l'endomètre, il se met à fabriquer ses propres hormones et continue à stimuler l'endomètre, qui lui sert de « nid ». L'endomètre ne se détache pas et il n'y a pas de règles. Attention : un retard de règles inhabituel doit faire penser à une éventuelle grossesse.

  • Une adolescente peut-elle tomber enceinte pendant ses premiers cycles ?

    Oui. L'apparition des règles est le signe du début de la période féconde - elles sont le signe que le corps de la jeune fille est prêt pour la reproduction et qu’un ovule a été produit et peut donc être fécondé à l’occasion d’un rapport sexuel non protégé.

    C’est pourquoi, même pendant les premiers cycles, se protéger d’une grossesse à l’aide d’une méthode contraceptive efficace est important. Pour plus de sécurité (contre les IST), ne pas hésiter à utiliser un préservatif (masculin ou féminin).

Les vidéos à découvrir

Toutes les vidéos
Back to top